Presse – Jérôme Aubineau2016-12-16T16:31:54+01:00

Presse – Jérôme Aubineau

 « Les personnages que fait vivre Jérôme Aubineau sont souvent hors du commun, dans un réalité que ne nierait pas Jacques Tati… on n’est pas loin de la BD, on flirte avec un naturalisme fantasque où le merveilleux fait du bowling avec les petites réalités de la vie. »

Michel Troadec Ouest-France
16 décembre 2016|

« (…) Des histoires qui swinguent. Un univers hilarant, mais aussi poétique, tendre et parfois cruel, qui laisse surgir l’inattendu au détour d’une phrase, imposant des images d’une rare fraîcheur. (…). »

Le Dauphiné libéré
16 décembre 2016|

 « De bonnes fées se sont penchées sur le berceau de Jérôme et lui ont offert de talentueux parrains, marraines

comme Bernadète Bidaude et Yannick Jaulin qui en parle en ces termes   « …Au-delà de ses réelles qualités artistiques, c’est d’abord son humanité qui est remarquable. C’est aussi de ça qu’il remplit ses histoires. Il a une générosité rare sur scène. » 

Presse Océan
16 décembre 2016|

« Militant, c’est certain. Dans ses contes, Jérôme Aubineau met en scène des  « gens de peu » et en fait de véritables héros aux poches pleines de résistance.  Un homme de sens et de parole qui a une force rare et une présence généreuse.

La voix du Nord
16 décembre 2016|

« On ne raconte bien qu’avec le coeur … C’est sans doute ce que dirait le Petit Prince s’il croisait la route de Jérôme Aubineau. Ce conteur est un amoureux de la vie qui raconte avec un plaisir communicatif, un univers tendrement déjanté»

Sud-Ouest
16 décembre 2016|

« Quand il raconte, Jérôme Aubineau danse, jubile. Il est un rêveur de haute voltige qui aime les histoires comme on aime les amis. Quand il raconte, il donne à voir et devient ce qu’il dit. Le chemin vers les oreilles est immédiat. On en redemande ».

La Charente Libre
16 décembre 2016|

« Il y a de l’optimisme en bocal chez Jérôme. Un jeune acteur généreux et une histoire à vous embarquer. Du plaisir communicatif. »

Ouest-France
16 décembre 2016|
ut vulputate, dolor. elit. venenatis nec elit. tristique ut mi, fringilla