« Il faut à certains des tonnes de décors, de costumes et de fanfreluches pour prouver qu’ils n’ont rien à dire sur scène. Trois chaises suffisent à d’autres pour faire naître un monde. Michel Boutet est de ceux-là : il dit le maximum avec le minimum, tout en échappant aux clichés du genre. Un regard sur les « petits » aussi grand que ça, on en redemande. Ce « Barbouillot d’pain sec » est un bijou d’humanité à voir et à revoir, une création d’orfèvre des mots, sertie avec juste ce qu’il faut de tendresse et de férocité. » (Pierre Chalier,  La Nouvelle République des Pyrénées)

https://youtu.be/mcT8qXyCMQg